23/03/2016 – «…aujourd’hui, c’était bien et dûr, merci Jack!

      Commentaires fermés sur 23/03/2016 – «…aujourd’hui, c’était bien et dûr, merci Jack!

Premier avant goût  de  CORSICA  2016

«…aujourd’hui, c’était bien et  dûr, merci Jack!

Mercredi 23 mars. Que  de monde, place Pelloutier autour de  13h30! Les maillots du CRA , toutes générations  textiles  confondues, colorent l’espace et les langues  déliées bourdonnent  à foison. Quelques piétons peinent à se  frayer leur chemin pour rejoindre leur  boulot. Une dame s’en montre légèrement agacée.

Deux groupes de niveau 3 se forment.  L’un sous la  conduite  de  «Cap’Taine Claude» et le  second sous  celle  de Jack  du Roquefortin et de  Lauras.

J’opte  pour  le  groupe Jack et son credo: commencer à durcir  un peu plus les  parcours , goûter  de nouvelles  côtes, afin de  se  «corsifier» les  jambes. Notre épopée insulaire  est prévue  début  juin .Il est  temps de commencer à  s’y préparer vraiment …sans  changer l’état d’esprit fomentant notre  groupe .Sueurs, tchtaches, rigolades, regroupements au sommet  des  difficultés…

On quitte  Albi à  12 mâles . Bigre. Nous rejoignons  Terssac, Marssac, Lagrave, Rivières, les  bas  de Senouillac, le  chemin de Toulze et la route montante(!!!) de Castelneau  de Montmirail et Caussade. Il fait  beau mais le  vent  nous escagasse.

On quitte cette route après  3 kms  d’efforts pour rallier progressivement  Cahuzac sur Vère. Plusieurs d’entre  nous ont   souffert sur  cette montée  laissant  peu de  répit pour récupérer. On s’en souviendra   d’autant plus  qu’avant, sur le plat, les  rouleurs ont  sorti le grand braquet. «Ça roulait  vite!» me  dit un copain expérimenté reprenant le  vélo après quinze  jours  d’abstinence.

Pause pipi et ravitaillement à Cahuzac. Sur la place et  devant la  boutique  de  vente du Domaine Salvy rituellement fréquenté lors de la  rando  Gaillac Primeur.

On savoure  le  moment mais, à  contrario, brièvement, on  évoque  aussi à quelques  uns  les évènements  dramatiques  de Bruxelles.  Quel contraste!

Retour  sur  Albi  en plusieurs  tronçons. Cahuzac-Cestayrols. Cestayrols-Villeneuve sur Vère, Villeneuve sur Vère-Blaye puis Taïx, Cagnac les Mines  et la descente  de la Drêche jusqu’à Lescure  et Albi. Quelques  copains  ont écourté le parcours lorsque l’occasion routière s’est présentée.

Ce premier  entraînement  censé nous  corsifier a bien rempli  son objectif. On est  rentrés  plus ou moins «lessivés» mais  contents. Bonjour les côtes!

Je  me  souviens aussi de  quelques  faits: Grand Saint  Bernard  arborant  un cuissard  court  du  plus  bel  effet  mais  sans  incidence positive  sur  le  petit  bruit permanent de  son pédalier …Jacky D ne pouvant   nous  divulguer le  nom  du  prochain entraîneur  du Sporting car même  lui  ne  le  connaît  pas. «  Et pourtant, ils  doivent bien le  savoir!» me  dit  -il.  Alain, le Figaro de Mozzi, nous montrant, dans la  traversée  de  Cagnac, non loin de la  Cité  des Homps, la maison de  son grand père  et  de son père. «Je  suis  allé  à  l’école, ici!».

Premier avant goût  de  CORSICA  2016, la sortie d’ aujourd’hui a été appréciée car  « chouette  et  dûre».. Merci Jack  de Lauras!

vive le vélo