25/10/2017 – Le  glyphosate  et la  voiture  électrique

      Commentaires fermés sur 25/10/2017 – Le  glyphosate  et la  voiture  électrique

Mercredi 25 octobre. Chaud , chaud,  l’automne  est vraiment  chaud en Albigeois. !.25 degrés  précisément ce jour, à 13H30 , place Pelloutier.

Sunny Afternoon, la  chanson pop des Kinks d’il y a  quelques décennies  trotte  dans  ma tête. Comme  une  invite  à  apprécier   cette météo  exceptionnelle fin octobre. « In the summertime  » conclue son refrain.

Que  de  cyclos  à Pelloutier ! En ces périodes  de  vacances  scolaires et d’accueil grand-parental,  nombre  de  papis  et  de mamies  ont  obtenu  un bon de sortie  de leur entourage pour cette nouvelle oxygénation champêtre et collective . N’est-ce- pas Jean Marc ,Robert  et d’autres ?

Les vélos attendent la  fin des tchatches. Patiemment. On  piaille aussi  fort  que  des étourneaux sansonnets en fin de journée se rassemblant  sur les  arbres du centre  ville. J’entends parler notamment de  la  sortie  de  lundi et des mésaventures de Bernard contraint  d’arrêter 3 fois  son groupe  de  cyclos pour  cause  de  crevaison ou  de perte de  pression   de  ses chambres à air.   L’expert des  cloud virtuels a dû  se  battre  avec quelques  soucis  terrestres. Sans  se  dégonfler , ni se retrouver à plat, s’amuse t’on à m’expliquer.

Départs  pagaillous habituels .Difficile  de distinguer   le  groupe 3 de Claude la  renaissante   et  le  4 de Josette ,de  deux des Brigittes et de Jean Louis  le Basque, expert  en reconnaissance   d’itinéraires cyclo…en voiture ou via le Net  .

Mon  ami Walter, nouvel adhérent  , aborde cette sortie  avec envie, comme  tous  ceux  que des soucis médicaux  ont un peu  éloigné  du  vélo. Allez, Wally !

On débute tous  deux  avec le  groupe «  Claude » avant    de  rejoindre le groupe   Jean Louis. Histoire  de  rouler plus « gentiment »  sans  pour  autant  négliger la  fréquentation  de  quelques  rempaillous. Verdict : environ 80 kms , 750 m de dénivelée   et 20 km/h  autour  de Ronel, Dénat, Poulan-Pouzols, Sieurac, Lasgraisses, Cadalen, le Séquestre, Albi…

Vers Lasgraisses  on se rapproche progressivement  d’un bruit saccadé. Un conducteur de tracteur   broie  et  épand bruyamment  le   lisier .  «  Et  dire  qu’on  finira  pour  bouffer  ça !» soupire  un des gars  de  notre  groupe. Il pense  ,et  moi  aussi, au  glyphosate.  Sujet d’actualité imprégnant  nos esprits.

Je m’autorise  un  propos provocateur «  Faut appeler Nicolas Hulot ! » . Qu’avais-je  dit  ! Mon copain du jour m’explique son courroux  envers l’écolo  devenu ministre et propagandiste , selon lui,  de  la  voiture  électrique.  «   Mauvaise  solution, beaucoup trop  chère  et  insuffisamment autonome  .C‘est  un truc pour  les  gens  des  villes  allant en voiture  au  boulot sur de petits parcours. Nous, on pourrait pas faire un aller-retour  entre Albi et Toulouse ! »

Il me  dit cependant   que  «  moins  chère  et  plus  autonome », ce  véhicule l’intéresserait. Tout comme d’ailleurs un vélo électrique. Avis à l’ ex animateur d’ Ushaïa  et  aux constructeurs  . Le recours  aux énergies non fossiles  fait  son  chemin au CRA mais un souci persiste sur le  coût des  véhicules , les performances  des  batteries et les  conditions  de  recharge.

Lors du parcours, d’autres  conversations  avec les un(e)s ou les autres  ont  animé aussi notre  rando : les premiers gestes  de  secours en cas  d’accident, vasculaire ou musculaire, la Banque Alimentaire,  des comportements d’harceleurs, les perspectives de pré-retraite ou de licenciement dans une entreprise métallurgique, ancien fleuron de l’industrie   albigeoise, le dernier match de rugby   «  plus  que  viril »SCA-Aubenas, le Canada et les permis  de  travail pour étrangers, Serge Lama, les plongées sous marines  en Egypte, la crainte, manifestement largement partagée au sein du CRA des chiens de toute  taille au hasard des rencontres, les champignons  du Lacaunais, les points  d’eau dans les  villages…J’en oublie …..

Hasard ou pas, les  groupes 3  et 4  se   retrouvent  en fin de parcours  et    rentrent  ensemble  sur Albi.

Belle  journée plus qu’ensoleillée aux parcours appréciés . Le glyphosate  et  la  voiture  électrique ont aussi contribué à quelques   dialogues  à  deux roues.

Bref, c’était une vraie   sunny afternoon   en Albigeois !.  In the summertime… de fin d’automne !

Michel DOUMERC ( 26 octobre 12017 ) .