28/02/2017 – La nouvelle  saison du CRA et le Malbec  d’ Argentine

      Commentaires fermés sur 28/02/2017 – La nouvelle  saison du CRA et le Malbec  d’ Argentine

Samedi 25 février. Lendemain après midi ensoleillé et toujours un peu frisquet de la réunion de lancement  de la  saison 2017  du  CRA .

Hier  soir, il  y ‘avait  du  monde  dans la  salle  de l’OMEPS! Et du  beau monde !. Une ancienne présidente, discrète  et émue, le  nouveau comité directeur  au grand complet ,un traiteur alimentaire  sachant  bien traiter  ses  clients et le prouvant ,  deux  couples  bien connus  revenant  de  voyages  découvertes –non cyclo- d’Inde  et d’Argentine, et un grand nombre de cyclos et cyclottes ( nous tous !) attachés au CRA  et heureux de le prouver  collectivement  . Il y‘avait aussi  un ex général volubile , président du comité d’organisation Albi 2017 des Championnats du Monde Gran Fondo UCI . Après le succès de la  Semaine Fédérale, Albi récidive  dans l’organisation de manifestations  cyclos  d’envergure  et fait appel  aux bénévoles . Il nous l’a  dit avec détermination Ca tombe  bien, les  généraux que  je  préfère  sont  ceux qui  s’occupent  de tout sauf  des  guerres !.

Madame  le  Maire  et  son fidèle adjoint aux sports    sont aussi  venus. Un jour où l’autre, peut être nous rejoindront- ils tous  deux, tout aussi spontanément  , pour participer  à  une  de  nos randos !.

Grand Saint Bernard  a étrenné avec brio, hier soir,  ses habits de  nouveau Président  du CRA , son Power Point pédagogique  ( remarquablement préparé par une discrète , fidèle et quotidienne  collaboratrice prénommée Marie ) et  son microphone  .Si on a tout écouté et  notamment  ses  appels  aux stages  de  secourisme , on a  aussi  tout particulièrement apprécié le mot  de la  fin confié à  Jean Pierre Etienne. Son montage audio visuel sur la Corse, entre photos , chants corses  et légendes poétiques, nous  a  tous enchantés. Applausu ! Belle maîtrise technique. J’en connais  un ,au   séjour  en Corse   abrégé pour  des raisons indépendantes  de  sa  volonté ,qui en a  été quelque peu« remué ».

Ce samedi 25 février, j’embarque  en groupe 4 ou 3  bis , pour  un périple  supposé « cool »  , sous le  capitanat  de  Josette , la  célèbre  Duchesse  de Chevreuse  . Ses copines , Domi, Claude ,  les Brigittes (deux !!!) et  Marie, l’accompagnent indéfectiblement. On est huit  bonhommes à nous être incorporés dans  cet essaim  d’abeilles.  « On a  attiré  les  bourdons », plaisante  l’une  d’elles avant  de  s’entendre répliquer par un copain rigolard «On va butiner ! ».

Résultat routier : Albi, Saint Juéry, Sérénac, Saint Julien de Gaulène,  la route  de Valdériès  et bifurcation à  la Devèze pour Rosières, Carmaux, Blaye, Cap Découverte, Cagnac  et ALBI ;72km,783mde  dénivelé,3H50’  Un très bel itinéraire, de l’avis  de  tous. On a même  rencontré, mais  en sens inverse ,l’immense  groupe 2 entre Valdériés  et Rosières. Quasiment  une  trentaine de  gars  Pas tous le même  sourire  au  bas  de  la  côte à escalader , ai-je crû percevoir !

En écoutant Brigitte relater  quelques unes  de  ses  découvertes   de l’Argentine, j’ai voyagé dans ma tête et j’ai pédalé  sans  me rendre  compte   des efforts immédiats à  fournir. Ah ! Buenos  Aires et les rues des villes argentines ,la mentalité  latine, les Argentins, l’animation grouillante des églises,  les  chutes d’Iguazu, les  parcs nationaux, les lacs, les glaciers andins, les pingouins manchots de Magellan de  Punta Tombo , la Boca, les bus-couchettes, les auberges , l’inflation galopante et le  taux fluctuant du peso,  la touristification  , la diaspora  française  acquise  au mode  de  vie d’ici..

On en est  venus  à  parler  vin argentin. Brigitte  et André  ont apprécié  les cépages  rouges et  notamment  le  malbec. Aujourd’hui, l’Argentine représente la plus grande surface viticole au monde pour la production de vin issu du malbec. La mondialisation est passée  par  là  mais  l’histoire  bachique retiendra que l’origine  du malbec est occitane, midi pyrénéenne, lotoise, quercynoise, cadurcienne .Notre ex région Midi-Pyrénées devenue Occitanie. Alors, vive le malbec argentin mais aussi  son parrain lotois , le cépage  noble  du Cahors , fer  de lance  avec le Gaillac des  vins  de  chez  nous . .

En attendant  de trinquer, verre de malbec  en main,   allez, vive le  vélo !

(26 février 2017)