27/04/2016 – Michel PAPAÏX, roi de l’accueil des cyclos au centre UMT de Valence d’Albigeois

      Commentaires fermés sur 27/04/2016 – Michel PAPAÏX, roi de l’accueil des cyclos au centre UMT de Valence d’Albigeois

Mercredi 27 avril.Place Pelloutier.Début d’après  midi  un peu  frais , un peu  gris  mais ensoleillé.Les  discussions  vont  bon train dans notre  groupe 3-4.  Vers où  rouler ? « Moi, je prépare la  Corse, j’ai  dans la  tête  un parcours  vers Bellegarde, Villeneuve et Assac »propose Jacques  de  Gaycre  et  du  Roquefortin.

Nous sommes   quatre  à  adhérer à  cette alléchante  proposition : je me  retrouve  en compagnie d’Yvan le Toulousain (il  n’a  jamais  été  Normand, contrairement  à ce que j’ai pu lire  quelque part) , de Grand Saint Bernard  actuellement  esseulé pour  cause  de  chute d’une  certaine Marie,  de France , p’tit bout  de  femme aguerrie sur  le  vélo  et belle  langue  ,avoue t’ elle  « François,  me le  dit  souvent,  du moment  que  tu  parles, en côte  ou  sur  le  plat, c’est  que  tout  va  bien !’

Je négocie  un peu. « D’accord  pour  un parcours costaud  mais l’important  étant d’arriver  en haut des  côtes, j’aimerais  bien qu ‘on démarre  pas  tout de suite comme  des  fêlés et même  qu’on arrive  pas  crâmés avant  d’aborder une montée  »

Je suis  écouté. Du moins  au  début du périple. On quitte Albi raisonnablement. Comme  d’habitude, la  côte  de Bellegarde nous fait  souffrir. Volontairement, je la  monte  sur  le plateau  intermédiaire  mais ce  n’est pas  vraiment  le  bon choix. Je  roule « en me mettant  dans  le  rouge » Jacques s’en aperçoit intuitivement  et  nous  en discutons .

Bellegarde.Descente  de Fontcouverte. Condomine. Ambialet. Villeneuve. TVB. Passé  le  pont  sur  le  Tarn , les  choses  sérieuses  commencent avec la  montée  vers Assac. Pas  facile.  Pause  en haut  du  village, sur la  place. Un banc, très  tentateur, nous  séduit plus  que  de raison. Plus  dure  est  la  reprise  vers Valence.

Nouvelle  côte avant  de  rejoindre le  chef  lieu de  canton  et  un de ses  bâtiments  emblématiques : le Centre de Réadaptation pour Personnes Agée de l’UMT -Terres  d’Oc , « établissement hospitalier privé de soins de suite et de réadaptation   des personnes  de 60  ans  et plus ».

michel_papaixQu’allons  nous  faire  en un tel  endroit ?Mais, bien sûr, saluer à l’improviste son plus jeune et très temporaire patient…notre collègue cyclo  et  ami  Michel Papaïx suite  à ses  récentes aventures chirurgicales.

On se retrouve  assis  autour  d’une  table  , dans  le  hall—bar-boutique- maison de la presse.Michel, roi de l’accueil des cyclos  en un tel lieu , un peu  amaigri( «   ça m’a  fait du  bien ») est manifestement heureux de notre  visite. Il nous  raconte  ses  journées, son petit déjeuner, sa  rééducation surveillée  par  la  kynésithérapeute  («   hier, sur le  vélo, j’ai voulu  forcer  un peu  mais  elle  est  vite  venue  me  calmer « ), sa  douche, sa lecture  complète  de  la Dépêche, le déjeuner en compagnie de pensionnaires plus âgés, la sieste, les  visites  de  l’après midi (  la  famille, les  copains), la télé tristounette du  soir.(« …les programmes, c’est vraiment pas terrible! »).

Avant  qu’on ne  reparte, pudique  et  sincère, il  avoue  combien il a  été  ému lundi lorsque , par roulement  , plus d’une trentaine  de membres  du  club sont venus, en vélo, depuis Albi lui témoigner leur solidarité. Tout était dit.

vive le vélo