02/05/2016 – Sortie explosive

      Commentaires fermés sur 02/05/2016 – Sortie explosive

Lundi 2 mai. Place Pelloutier.Début d’après midi. « Y ‘a plus de monde qu’un lundi habituel, » me  dit Grand Saint Bernard avant de rajouter «  c’est peut être la journée des  frustrés car avec le week end pourri  qu’on a  eu, très peu de cyclos ont  du  sortir  samedi ou dimanche …! »On se marre car ,en solitaire, lui  a  pris  une  rincée dimanche matin et moi  samedi après midi.

On retrouve  avec plaisir Cap’taine Claude , Robert des Bordes, Jacques  de Trombi-Noscope, Octave ,Bernard, Max du Peyrolié, et quatre autres copains. Notre  groupe quitte  donc Albi  à  12 et s’en va rejoindre Le Sequestre,les bas de Rouffiac, Aussac, les abords de Técou,Labessiere-Candeil,Montdragon, Laboutarié, Lombers,un bout de  voie  verte, la traversée  de la 612 à Dénat, la remontée  vers Fréjairolles  et  les descentes vers Albi ou Cambon.

Un joli parcours très  champêtre d’environ  85 kms environ.Arrêt notoire sur la commune  de Cadalen mais hors  village,  au pied de  l’église Saint Jean du Vigan .Elle  est vraisemblablement  fermée. On apprécie,  tout à  côté, le point  de  vue  à plus  de 180° nous faisant  deviner la Montagne Noire  et le Pic de Nore.

En traversant Saint Mémy, un des  copains nous relate un récent  article  de  la  Dépêche consacré à un grand résistant du village  , le   colonel André Naudy. « …Pilote de chasse, As 1939-40 et résistant de la première heure,Naudy   a commandé à la Libération le groupe de résistants graulhétois Vény (dit Lulu) le 18 août 1944 lors de l’attaque de la caserne Lapérouse d’Albi alors aux mains des Allemands. Il a trouvé la mort le 18 avril 1946 à 11 heures dans le crash de son chasseur bombardier P47 thunderbolt à Vailly-sur-Sauldre. Ses deux fils Michel et Jean-Louis ont honoré en famille sa mémoire soixante ans plus tard à la même heure ( 18 avril 2016, donc)et déposé en toute intimité une gerbe au cimetière de Saint-Mémy où il repose. »

C’est en contournant  le  site  de TRYFIL -établissement Public départemental pour la valorisation des déchets ménagers et assimilés- que nous allons  connaître quelques moments  insolites..pour ne pas dire…. explosifs.

Nous voici soudain, le long d’une petite  route, en face d’un site grillagé  , d’une  barrière  d’accès  fermée , d’une borne  d’appel téléphonique ( ne répondant pas) et d’un panneau que nous ne lisons pas vraiment . On franchit la  barrière mais, plus  loin, on doit faire  demi  tour. D’autres  grillages interdisent totalement de  continuer.A notre  retour, la  barrière  se  relèvera  automatiquement.

On pensait se trouver  sur le site  de la  déchetterie  de TRYFIL .En fait, on s’est  retrouvé sur le site  d’EPC FRANCE , filiale du Groupe EPC .Celui  ci  est « l’un des pionniers en France en matière de fabrication et de distribution d’explosifs.Avec une quarantaine de filiales implantées dans une vingtaine de pays dans le monde, la société est aujourd’hui une référence dans le domaine des explosifs, de la démolition et du forage – minage ».Waouh !

Pas mal  comme  sortie … explosive.Précision : le  site n’était , bien sûr,  pas  en activité même  si  on a vu une  voiture  mais pas de gardien. ..Allez, vive  le  vélo !

Le Groupe EP