08/12/2017 – AG du CRA : « Madame le Maire, faut interdire la circulation routière place Pelloutier ! »

      Commentaires fermés sur 08/12/2017 – AG du CRA : « Madame le Maire, faut interdire la circulation routière place Pelloutier ! »

Vendredi 8 décembre. Depuis trois  jours, difficile en France de  ne  pas  devoir  verser de larmes envers deux diables d’ écrivain et  de  chanteur disparus . Jean d’Ormesson et Johnny occupent malgré eux( ?) tout l’espace médiatique.

Micros, caméras et rotatives tournent et  retournent sans  cesse autour d’eux. Trop ?Je ne suis pas loin de le  penser. La  foule  à Paris , samedi matin, nous oblige aussi à  constater une phénoménale ferveur populaire envers Jean Philippe Smet. Requiem pour une idole. Comme  si le reste  se  s’était arrêté ?

Et pourtant !.

Et pourtant, par exemple à Albi, ce même vendredi, en fin d’après midi, le CRA tient  son assemblée  générale 2017. La première pour  Grand Saint Bernard, le  nouveau Président et  son comité directeur. C ‘est un moment important. La  veste bien coupée et l’écharpe protectrice ont remplacé  le maillot et les tenues plus décontractées quoique  toujours softs.

Le  nouveau  concierge  de Rigaud prend  son travail à cœur et a  remis plus d’un visiteur un peu désorienté depuis le Stadium  sur  le  droit  chemin de la  salle  de réunion. Les formalités administratives ont  aussi pris  un temps  nécessaire.

On démarre après un vrai quart d’heure  albigeois de 26 minutes avec Larsen, invité de son propre  chef .Bernard  et André le recadrent efficacement. Ouf !

Les choses  sérieuses  commencent. Qu’en retenir ?

  • Le CRA poursuit sa  croissance : 250 membres dont 220 licencié(e)s  et 30 sympathisant(e)s.  35 femmes au total. 22  nouveaux membres. 18 propriétaires  de  vélos  à  assistance  électronique. En ajoutant les  sorties de ses membres  sur l’année, le CRA , en 2017, a roulé à peu prés ( ?) 388 000 kms, soit la  distance Terre-Lune. Christian C en a, tout seul, assumé  et  assuré 1/10ème . Lunaire ?
  • Au  départ  de la place Pelloutier,  plus d’un groupe  dépasse les 20 cyclos. C’est  trop ! Les amitiés nouées en pédalant ne justifient pas  ces imprudences évidentes dès lors qu’on réfléchit au partage  de la rue et  de la route. « Faudrait  voir à créer  des  groupes  bis et des  capitaines  bis » dit  Bernard .
  • Les Tamalous demeurent  un exemple cyclo-électro-épicurien  et  rien  ne  s’oppose  à  ce  que  d’autres  cyclos du CRA ne  les imitent  dans leur Art  de vivre  après effort. Et  Bernard  d’énumérer quelques  uns  de  leurs  hauts faits  d’armes : andouillettes  aux lentilles à Cambon, grillades à Trébas, aligot-saucisse en Aubrac , sardinade à Ambialet, Girolles à la Raviège, pieds  de  cochon à Durenque, agneau-haricots  à Carlus. J ‘en salive !

Mais  encore ?

  • L’âge moyen  des  bonhommes du CRA  est  de 65 ans, loin devant  celui des  jeunettes : 63 ans. Salut, les minettes !
  • Notre  rando albigeoise  2017 a  réuni 220 participants dont 120 du  club.  Ont aussi été accomplis la rando-souvenir  Jean Paul Larroque, le VI féminin, la rando Pareloup, le circuit des bastides, la  cyclo en Vercors  et  au sommet du Ventoux, la retraite  forcée d’une  historique  remorque, le séjour cantalou à Larroquebrou (et  les  séances d’étirement  nocturne de Nadine), le Tour  de l’Aveyron, la fête  du vélo, les 807kms de Thonon-Trieste  et leurs   cols mythiques. J’en oublie…
  • Le site internet du CRA aurait  reçu cette année  52 000 consultations .Tout nouveau  chroniqueur sera le bienvenu. Vidéo, récits, photos, historiettes, info flash, Albi Cyclo…y ‘a le  choix pour qui veut  rejoindre l’équipe  de la  com.

Ah, ces départs en ville !

Grand moment  de la  soirée. Jean Louis le Basque  étrenne son nouveau mandat  de  délégué à la  sécurité. « Pas  de  gendarme ! » précise t’il en se présentant. Valorisant les formations  Secourisme  et Mécanique, il se doit aussi  d’évoquer les  départs pagaillous et quelque peu dangereux depuis Pelloutier …D’aucuns l’en ont pressé.

Il se lance« Que  faire ? Décaler les groupes ? Privatiser la route ? Interdire  la  circulation routière place Pelloutier et ailleurs  quand  s’élancent  nos  vélos ?» A ces mots, j’observe Madame le Maire  et  son Ier adjoint, présents ,debouts tous deux à droite… de la salle et de Jean Louis et me  délecte  à l’avance  de leurs  futures réponses.

Le Président des Riches ?

S’en suit la présentation du rapport  financier. Waouh, joli  déficit sur l’année 2017 ne perturbant aucunement la  sérénité  de nos  dirigeants  tant  la  trésorerie, depuis la Semaine Fédérale, est hyper -hyper -hyper confortable. «  On puise  dans notre  trésor » avoue , quasiment  hilare, le Président. Ceci n’échappe  pas à l’expérimenté adjoint aux sports  de la mairie ,peu habitué à rencontrer  une  si  belle  santé  financière dans nombre d’ associations et à assister à la  reconduction unanime d’un   trésorier à  ce point déficitaire.

Plus tard, Madame  le Maire confirmera  la  reconduction de  la  subvention annuelle .Ouf, on était vraiment tous terriblement  inquiets !!

Bon anniversaire Yvan !

L’ensemble  des  rapports ( moral, d’activités, financier ) est adopté d’un bloc et à l’unanimité, après certification officielle du duo  d’incorruptibles  réviseurs comptables , Claude  et Yvan, en ultime mission .  Re ouf ! (Ils seront remplacés pour 2018 par Jean et Claude)

Dommage qu’Yvan décide  d’arrêter …le jour même de  son anniversaire. Lequel n’a pas échappé à l’assistance. Notre ami  reçoit  les applaudissements  qu’il mérite.

Les quatre membres « sortants » du  comité  directeur  retrouvent leur place,  à l’unanimité. Tous  volontaires pour rempiler. « Ca n’a pas dû leur déplaire ! »observe un tantinet satisfait Grand Saint Bernard.

André, le père Noël des associations  et des collectivités  partenaires

J’ai pas  forcément  tout  compris mais , semble t’il, à l’initiative  d’André K, le club a  reversé à 135 associations, à  la mairie  et  au Conseil Départemental une partie  des  bénéfices  de la  Semaine Fédérale au prorata  de  l ‘engagement  de leurs  membres ou des  subventions  originelles. Quitte à suggérer aux dites  collectivités d’orienter  ces «   remboursements » vers  des  actions liées à la  pratique  du  vélo et  du  cyclotourisme.

Objectifs 2018.

On a parlé licences et nouvelles procédures  des  certificats médicaux. «  Faut  vite  s’en occuper  début 2018 ? surtout pour  ceux qui n’ont pas transmis  de  certif  en 2017 !» a explicité Claude. On a  évoqué les  futures  conférences de Jacques C et Francis L , en février 2018,sur les  filières énergétiques  et les erreurs vélocipédiques  aux conséquences physiologiques. «  Vous  verrez !»

On a aussi discuté de la  soirée  de lancement  de la  saison (23 février), des formations secourisme  et mécanique , des prises en charge partielle lors  d’animations , des  grandes  sorties ou de la  soirée puygouzonnienne   du 40 ème anniversaire du CRA le 13  octobre. « Y’aura d’la Voix »m’a-t-on dit .

De quoi, là encore, sur l’ensemble, puiser dans les réserves. Y’ a de la marge.

Les lits  de Toscane

Les pré-inscriptions  pour  le  séjour catalan de  Cambrils (5  au 12 mai) ont  bien fonctionné  mais  il reste  des places après  quelques  désistements. Avis.

La  situation pour  le  séjour itinérant  en Toscane (3 au 11 septembre) pose  actuellement quelques  questions  vaudevillesques : 55 préinscrits pour 54 places  de lits et 44 emplacements  de  vélos dans  la  remorque  de Deltour Voyages. Feydeau, Labiche  et Courteline au  secours ! Et les hôteliers  qui pressent pour obtenir leurs arrhes. Même  conseil : hâtez  vous  de  confirmer ou pas.

Rando  des  familles et diplômes pour les  octo-cyclo

C’est l’heure  des questions  diverses. Robert,  cyclo historique,  souhaite que la rando  des  familles 2018 s’accomplisse  aussi  à  vélo. Pourquoi pas lui est  il répondu  tant que la marche et ses vertus relationnelles sont maintenues .

Enfin, deux jeunots  ayant dépassé  les 80 années sont plébiscités. Michel V et Maurice A .On leur aurait  remis  un diplôme s’ils….avaient été présents !

-« Pas question de  barrer les  routes et préparez vous  pour la passerelle ! »

Stéphanie Guiraud-Chaumeil et Michel Franques savent  se partager les rôles  et les temps  de parole dans leur rencontre  en tant que maire  et  adjoint avec les associations.

A la demande  quasi  spontanée du Président  du CRA,  Mr Sports  nous  dit son plaisir  et  sa  fierté de participer à l’AG. « Vous  savez, l’autre  jour, j’étais à Paris  et j’ai rencontré la Présidente  de la Fédération Française  de Cyclotourisme. On a aussi passé  une  heure  à parler  d’Albi  et  de la Semaine Fédérale. Là haut, c’est aussi un souvenir indélébile ! Comme ici !»

Mme  le Maire  remercie ensuite   notre  délégué à la  sécurité de  sa  boutade. « Non, on ne barrera pas les routes pour les  vélos. J’ai bien compris  que  vous plaisantiez. » Par  contre, nous exhorte t’elle, « … préparez  vous fin 2019 pour tester la passerelle et n’oubliez pas  non plus, à la même époque, la fête  des associations ! »

Ite missa  est. Place  au buffet et à la tchatche .

Allez, amicalement  et vive le  vélo !

Michel DOUMERC .(9 décembre 2017)